Mettre en pause
Lire le diaporama

Collège Faubert

Villefranche sur Saône, Rhône 69

Un vide catalyseur

Caractéristique de l’architecture de la fin du XIXᵉ siècle, le bâtiment principal du collège Faubert en forme de U a vu sa cour dénaturée au fil du temps. Venant à la rencontre de l’extension construite au début des années 1990, un second bâtiment d’angle vient la refermer. La toiture de sheds qui la recouvre redonne un statut à ce vide. Un large bandeau vitré la décolle des façades du bâtiment d’origine, ainsi mises en valeur, et la rend plus aérienne. Abritant une salle de sport au rez-de-chaussée et un Centre de documentation et d’information (CDI) au niveau supérieur, le monolithe en bois érigé en travers de la cour, sorte de cabane géante, quasi totem, devient le centre de gravité du collège. La greffe de ce nouveau cœur préside au réagencement de tous les espaces et à leur réunification, le volet réhabilitation étant très conséquent dans le projet. Un système de passerelles et de coursives, créées à l’arrière des baies de façade du bâtiment d’origine et à l’avant des derniers bâtiments construits, permet non seulement de relier le nouveau CDI aux dix-sept salles de classes réparties sur deux niveaux, mais aussi de fluidifier l’ensemble des circulations en balcon sur la cour grâce un dispositif de bouclage. Complété par l’installation d’un ascenseur, ce dispositif est rendu accessible aux personnes à mobilité réduite. Permettant d’économiser l’espace alentour de la parcelle, le principe d’extension endogène adopté exhume les qualités architecturales du bâtiment d’origine, qu’un langage contemporain réinterprète.

Programme
Restructuration totale du collège avec réhabilitation des bâtiments existants et construction d’un CDI, d’un gymnase et d’un restaurant scolaire, couverture d’une cour-atrium avec toiture de sheds.

Maître d’ouvrage
Conseil général du Rhône

Maître d’œuvre
Genius Loci Architectes, mandataire ; I.Raveau et P.Y Gimenez, architectes associés ; RBS (structure) ; ABAC Ingénierie (fluides et SSI) ; Chollet & Minangoy (économie) ; EAI (acoustique) ; RL Consultant (cuisine).

Superficie
1 947 m² SHON neuf
3 060 m² SHON réhab

Coût de travaux
6 900 k€ HT

Mission
MB + EXE

Calendrier
2002 – 07

Photographe
Didier Boy de la Tour