Mettre en pause
Lire le diaporama

Hôpital Le Corbusier

Firminy, Loire (42)

Une nouvelle vitrine en pied de barre

Hétéroclite dans son architecture, l’hôpital de Firminy comprend une dizaine de bâtiments, dont la barre du bâtiment C, construite dans les années 1957 – 62 et remaniée au gré d’ajouts successifs. L’excavation de la butte sur laquelle elle est implantée a permis de venir adosser le nouveau bâtiment des Urgences au mur de ses fondations, lesquelles ont été reprises et consolidées. La barre, traitée comme un fond de scène, se voit ainsi flanquée d’un bâtiment socle qui la ré-ancre dans le sol et dont la toiture végétalisée agrémente la vue depuis les étages supérieurs. Cette vaste opération de remodelage topographique a été élargie à l’aire environnante dans une perspective de rationalisation de la desserte de l’hôpital, ayant donné lieu à l’aménagement de rampes, de plateformes et de parkings.

 

Le nouveau bâtiment se déploie sur trois niveaux : cuisine centrale de l’hôpital, restaurant self du personnel et zone de livraison au rez-de-chaussée ; service des urgences dont celles pédiatriques au premier niveau ; laboratoires et archives médicales au second. La stratification de la façade principale rend lisible la superposition des activités. Tandis que le mur rideau du rez-de-chaussée produit un effet d’allègement ou de flottaison, les lames en inox perforées ou ajourées du dernier niveau évoquent la technicité de l’univers hospitalier. Au niveau intermédiaire, les boîtes « pluggées » sur la façade agrafent les différentes strates, l’alternance des creux et des débords se voulant à l’image de la vitalité de l’hôpital. Le nouveau bâtiment adossé à la barre et à son noyau central ne disposant que de deux façades, un système de patios, rythmant les parcours en osant la couleur, compense le déficit d’apport en lumière naturelle grâce à la création de façades intérieures. Au niveau du service des urgences, une « rue médicale », dont les parois en verre sont animées par un séquencement lumineux, distribue l’ensemble des espaces d’attente, de consultation et de soins. Sa raison d’être est également technique, puisqu’elle longe le mur de fondation de la barre en surplomb, tout en dégageant l’espace nécessaire à une galerie de visite. Fier de s’être doté d’une vitrine contemporaine qui l’identifie, l’hôpital de Firminy s’est vu rebaptisé hôpital Le Corbusier lors de l’inauguration du bâtiment des Urgences en Octobre 2014. La rénovation ultérieure du bloc opératoire situé dans la barre existante participe à la modernisation des installations. Essentielle à la cohésion d’ensemble et partie intégrante du projet, la restructuration de l’entrée principale de l’hôpital dans le prolongement du nouveau bâtiment construit s’est en revanche vue ajourner.

Programme
Construction d’un nouveau bâtiment en extension (service des urgences, cuisine centrale de l’hôpital et self du personnel, laboratoires…) et réhabilitation de surfaces existantes.

Maître d’ouvrage
Centre hospitalier de Firminy

Maître d’œuvre
Genius Loci Architectes, mandataire ; Atelier Cahen & Gregori (mobilier & signalétique) ; RBS (structure) ; EGC Capaldi (fluides) ; GBA&Co (économie) ; B Ingénierie (VRD) ; Artelia (cuisine).

Superficie
6 050 m² SHON neuf
1 877 m² SHON réhab

Coût de travaux
13 572 k€

Mission
MB + EXE

Calendrier
2008 – 14

Photographe
Christine Chaudagne
et Philippe Hervouet

Projets associés

Rénovation du bloc opératoire de l’hôpital

Maître d’ouvrage : Centre hospitalier de Firminy
Coût de travaux : 830 K€ HT
Superficie : 1 020 m² SDP
Calendrier : 2017-18